Vous ne pouvez pas créer de nouvelle commande depuis votre pays : United States

MYRRHE Agrandir l'image

Myrrhe résine sachet de 100 grammes

Nouveau produit

Déjà utilisée par les égyptiens il y a 4 millénaires, la myrrhe a su traverser les âges et les civilisations.
Chez les hébreux, elle est associée à l’érotisme et est 7 fois mentionnée dans le Cantique des Cantiques (Bible).
Chez les chrétiens, le Roi Mage Balthazar apporta de la résine de myrrhe en offrande à l’Enfant Jésus.

Plus de détails

Fiche technique

Poids100 grammes net

En savoir plus

Sachet de 100 grammes net d'encens en résine. Se présente sous la forme de petits grains de taille et forme irrégulière

Résine d'encens 100% naturelle extraite de l’arbre à myrrhe présent du Nord de l’Afrique à la péninsule arabique. Parfum associé à l’orientalisme. Traditionnellement, la myrrhe a des propriétés anti infectieuses, parasiticides et aseptisantes.

Mode d’emploi :

1) Enflammer le charbon (charbon ardent diamètre 27 millimètres ou charbon ardent diamètre 33millimètres vendu séparément) en le tenant avec une pince, puis le poser dans un encensoir pour encens en grains.

2) Rajouter une pincée de résine, réalimenter toutes les 10 minutes selon vos goûts et selon vos propres mélanges.

Précaution d’emploi :
Utiliser dans un encensoir ou un diffuseur adapté à cet usage à poser sur une surface plane, non cirée, non vernie. Le charbon et l’encensoir restent encore chaud une heure après utilisation. Ne pas laisser en combustion sans surveillance. Tenir hors de portée des enfants. À utiliser dans une pièce ventilée et aérée quotidiennement. Évitez tout contact avec les yeux, la peau ou les vêtements.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Myrrhe résine sachet de 100 grammes

Myrrhe résine sachet de 100 grammes

Déjà utilisée par les égyptiens il y a 4 millénaires, la myrrhe a su traverser les âges et les civilisations.
Chez les hébreux, elle est associée à l’érotisme et est 7 fois mentionnée dans le Cantique des Cantiques (Bible).
Chez les chrétiens, le Roi Mage Balthazar apporta de la résine de myrrhe en offrande à l’Enfant Jésus.